Posts tagged ‘election’

janvier 12th, 2012

Sexuce Politicul : quel fils de candidat allons-nous élire ?

Pendant que les médias s’affairent à traiter des sujets pas importants, moi j’enquête sur les vrais enjeux de la prochaine élection présidentielle française. Paraîtrait-il qu’il paraîtrait que les candidats se pipolisent (surtout pipo, moins lisent). Alors investiguons dans le vedettariat (secrétaire – secrétariat, vedette – vedettariat). Mais pas n’importe lequel. Celui qui m’intéresse bien sûr. Les fils de candidat en âge de procréer. Comme sur un site de plans cul rencontre , je sélectionne la tranche d’âge 18-45 (si, il y en a encore des bien après 25 ans). Nous voilà donc avec 8 fils des présumés candidats : André B., Jean-Christophe et Raphaël C., Thomas H., Julien J., Pierre S., Jean S. et Arthur De V.

Les fils de Marine Le Pen et Hervé Morin sont malheureusement mineurs. Surtout que vu le père Morin, le fils a un très bon potentiel ! On en reparlera en 2017. Pour Christine Boutin, sauf ces quelques lignes sur Wikipédia « À l’âge de 23 ans, elle se marie à son cousin germain Louis Boutin, informaticien. Ils ont ensemble trois enfants« , je n’ai rien trouvé. Cela dit, je sais ce que ça donne les accouplements entre cousins germains… BREF comme dirait le presque chauve sur Anal+. Les autres candidats n’ont pas d’enfant ou les cachent prudemment ou prudement aux yeux de l’internet mondial.

Éliminons tout de suite les jeunes hommes capilairement trop expressifs, que ce soit pour afficher un côté bohème (1. Thomas. C’est maman qui s’occupe du côté bourgeois), pour se rebeller contre sa condition bourgeoise (2. Pierre) ou pour revendiquer une fibre artistique inconventionelle (3. Raphaël).

S’il y en a un qui ressemble à papa c’est Jean-Christophe (4). Plutôt charmant. Au moins, on sait comment il va vieillir physiquement.

Celui qui doit ressembler à maman – parce qu’il ne ressemble pas trop à papa – c’est André (5). Roux, mais roux-j’te-veux. Ça tombe bien les roux sont à la mode en ce moment. Charmant aussi. Un peu jeune mais gaillard.

Dans le top 3, on arrive sur l’étalon de compét. Le gars pour la sex tape (je suis volontaire), les couvs de Gala et Paris Match, voire une cover d' »Un Enfant de Toi » pour la soirée SIDA de l’Élysées (c’est moi qui fait Marlène) devant les caméras de TF1.
Alors pour la sex tape, je prends sans hésiter Arthur (6). C’est peut-être à cause de la photo où il cours avec papa ou peut-être juste à cause de papa.
Pour la cover à l’Elysés, je prends Julien (8). Certes je n’ai pas trouvé de photos où on le voit clairement. La photo présentée ici est celle qui illustre son site pro dédié principalement à l’architecture (+1). Pourquoi Julien alors ?
Je laisse Wikipédia apporter l’éclairage majeur sur Julien : « En 1967, elle [la mère de Julien] épouse un étudiant en médecine, Pascal J., le fils aîné de la famille qui l’accueillait au pair (et cousin de Sylvie J.), malgré l’opposition de ses futurs beaux-parents6. Ils ont deux enfants, Caroline, qui deviendra avocate et Julien, devenu architecte. » +1+1++1+1+1+1+1+1+1…
Le dernier connaît déjà les paparazzi, c’est Jean (7) . Sans intérêt avec les cheveux long, il est devenu canon en se les faisant couper. Je concède qu’il faut aimer le style minet neuilléen (moi j’en rêve). Je pourrais aussi le choisir pour la sex tape version Paris Hilton.
Cela dit, je sais au fond de moi que le parisien occidental n’est pas pour moi. Il peut très vite me fatiguer et vice versa.

Au fond, l’idéal serait André en mari (le sud-ouest, la terre, les chevaux, la famille, etc. C’est ce qu’il me faut en ce moment), Arthur en amant principal, Julien en amant secondaire et Jean pour aller au Fookets. Pour la France, on verra plus tard.

juin 11th, 2011

Pendant ce temps en Gaule du nord