Archive for juillet, 2011

juillet 29th, 2011

Téoz et tes bas anglais : back to black

Il y a eu tellement de voyages en train ces dernières semaines que d’une part, il aurait été trop fastidieux d’écrire un billet à chaque fois et que, d’autre part, une grande mort à raconter vaut mieux que plusieurs petites. Oui, il y a des niveaux de médiatisation dans les dispartions qu’il faut reconnaître et accepter. Ainsi vous n’avez pas entendu parler de la disparition de Georgette Planard. Moi non plus d’ailleurs. En revanche, vous avez appris, tôt samedi sur Twitter et plus tard dans les grands médias qu’Amy Winehouse s’était dit qu’il était temps de rejoindre le club médiatique des 27.

Et là, dans le choc de l’émotion, à 28 ans on se dit, ouf, on n’en fera pas partie (argument ne tenant pas longtemps pour les non superstitieux). On se dit aussi que si on nous envoi en cure, eh ben on ira, ra, ra. Oui, finies les conneries. Il est temps de sauter dans le grand trou noir de l’inconscient. Celui qui fait peur et qui surgit toujours au mauvais moment et vous fait rater un bon moment (un mariage par exemple, cf. photo) ou votre vie.

L’ironie de cette connexion (difficile d’appeler ça une coïncidence maintenant) entre mes voyages en train régionaux et les morts de stars internationales c’est qu’Amy Winehouse est morte le jour où j’ai pris un train régionnal anglais. Et justement parlons-en du Téoz anglais ! Il a si mauvaise réputation en France. Pourtant, aucun constat de retard, de désagrément, de promiscuité ou autre fantasme de délabrement dû à l’ouverture du réseau britannique à la concurrence, comme cela se met en place en France.

Allez, je prends quelques salariés de la SNCF et nous partons tous en séminaire « comment faire front : ouverture à la concurrence » … ou à autre chose.

 

RIP Amy

RIP le service public des trains

 

juillet 13th, 2011

Remember 2002 :Moby, In My Heart